7 Août 2021 Pas de commentaires Collecte différenciée, Compostage, Réduire les déchets

Des nouvelles du compostage gros volume

Après plusieurs mois de maturation, notre projet de compostage de gros volume “A tout bouts d’champs” se précise: nous allons très bientôt détourner les premières tonnes de biodéchets des ordures ménagères pour permettre leur compostage et leur retour au sol !

Deux partenaires s’associent à notre démarche exploratoire: la Cuisine Centrale de la Ville d’Albi sera le premier établissement collecté et le chantier d’insertion du CFPPA de Fonlabour, « les jardiniers du Prestil » qui va accueillir les premiers andains de biodéchets.

 

La cuisine centrale d’Albi

La nouvelle cuisine centrale municipale, inaugurée en 2020, est inscrite dans une démarche de développement de son approvisionnement local et intègre des critères environnementaux dans l’achat des denrées alimentaires nécessaires à la production des 3500 repas par jour. La cuisine alimente quotidiennement les restaurants scolaires, les crèches, les centres de loisirs et le service de portage de repas à domicile de la Ville d’Albi.

Elle a notamment engagé une démarche de recherche de producteurs locaux et 17 conventions ont été signées en 2021 entre des producteurs locaux et la Ville pour garantir l’approvisionnement local de la cuisine et l’achat des productions aux agriculteurs.

Pour poursuivre cette logique d’approvisionnement local, il convient de penser également au devenir des biodéchets produits lors de la préparation des repas, afin que ceux-ci retournent au sol et amendent les terres agricoles locales. C’est là que Les mains sur terre intervient pour proposer une solution de valorisation.

Les employé·e·s de la cuisine centrale vont intégrer dans leurs gestes de travail la séparation des biodéchets. Ces biodéchets seront triés et rassemblés dans des bacs de 120 L où ils pré-composteront grâce à un apport de broyat de bois.

Les mains sur terre viendra collecter les biodéchets à intervalle régulier pour aller les déposer en andains au Jardin du Prestil et permettre leur compostage.

Le chantier d’insertion « Les jardiniers du Prestil »

Le CFPPA du Lycée agricole de Fonlabour accueille une plateforme de maraîchage « Les Jardiniers du Prestil » qui se compose d’un jardin maraîcher d’un hectare et demi et de 800m² de serres, cultivés en traction animale, selon les principes de l’agriculture biologique, respectueuse de l’environnement. Ce lieu est aussi un lieu d’insertion : des publics éloignés de l’emploi y trouvent un encadrement et une opportunité de découvrir le travail de la terre.

Les jardins du Prestil sont un support ouvert aux projets expérimentaux : maraîchage sans travail du sol ni irrigation et une zone de culture selon une méthode d’irrigation par jarres poreuses et connectées, « projet PijPoc ».

Le chantier d’insertion va accueillir une nouvelle expérimentation avec notre projet de compostage gros volume !

Un terrain est mis à disposition pour former des andains avec les matières collectées, en mélange avec du broyat. Après quelques retournements et quelques mois de maturation, le compost obtenu sera analysé, et pourra être valorisé directement sur les terrains cultivés des jardins du Prestil.

La proximité avec le Lycée de Fonlabour pourra également permettre de développer des activités pédagogiques autour du compostage des biodéchets. De même certains bénéficiaires du chantier d’insertion pourront être amenés à participer aux activités du compostage.

 

Notre objectif : apprendre ensemble !

S’ouvre pour nous une période d’expérimentations, de tâtonnements et de découvertes. Nous allons réaliser les premières collectes, les premières constitutions et retournement d’andains. Cela va être l’occasion d’apprendre à maîtriser un processus de compostage en gros volume qui, à terme, pourra être reproductible, permettra de valoriser une partie des biodéchets de l’albigeois en amendant les terres agricoles du territoire.

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *