22 Fév 2021 Pas de commentaires Compost, Réduire les déchets, toilettes sèches

Pour utiliser son compost de toilettes sèches on préconise d’attendre 2 ans, surtout si les personnes qui ont fait leurs besoins ne sont pas de notre foyer et ont potentiellement des bactéries que notre corps ne connaissent pas.

Pour en savoir plus sur la durée de vie dans un composteur des virus, bactéries et produits chimiques de notre corps vous pouvez lire cette étude commandé par notre Réseau de l’Assainissement Écologique : https://reseau-assainissement-ecologique.org/wp-content/uploads/2020/04/Etude_TSM_Rapport_Final_Ademe_VF.pdf

C’était le cas de ce composteur à Les mains sur terre qui est le fruit de plusieurs locations de toilettes sèches de l’été 2018.

En avril 2019, lors d’un atelier/chantier sur les toilettes sèches avec l’association L’Envers, nous avons transféré ce compost de 6 mois en andain pour tester une nouvelle façon de composter et gagner de la place dans nos composteurs pour accueillir de nouveaux festivals. Nous avons rajouté le même volume d’herbe fraichement tondue pour réactiver la monté en température de notre composteur bien trop carboné avec toute cette sciure et pas assez azoté.

Ce compost est resté 1 an et 10 mois supplémentaires, paillé pour éviter les écoulements et qu’il garde sa forme d’au moins 30cm de hauteur (pour que le processus de compostage soit efficient).

Nous avons mis une bâche sous notre compost principalement pour éviter aux herbes folles de se régaler de notre beau compost, mais cela est nécessaire si vous êtes dans un milieu à “risque” avec la présence de sources d’eau à proximité de votre espace de compostage.

Nous l’avons tamisé et déposé au pied d’arbres fruités 🍎

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *