24 Fév 2020 Pas de commentaires Compost, Réduire les déchets, toilettes sèches

Cette année nous avons collecté 10 tonnes de résidus de toilettes sèches, dont 5 tonnes finissent tranquillement leur compostage sur notre fumière (les 5 autre tonnes sont traités sur place de l’évènement). Cela est une première pour nous et nous sommes très fières de produire notre propre compost, toujours dans le respect des engagements de la Charte des bonnes pratiques du Réseau d’Assainissement Écologique.

Le diagnostic de nos andains (c’est le nom de la forme conique de nos « tas » de compost) était une présence trop forte de carbone, qui ne permettait pas le bon compostage de nos matières (à savoir l’équilibre entre azote et carbone). Qu’à cela ne tienne, nous avons récupéré de la drêche issue du brassage pour la fabrication de bière (celle-ci étant riche en azote).

Nous avons retourné nos andains, nous le referons l’année prochaine et dans deux ans, notre fumain sera mûr et assaini pour une utilisation au jardin !

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *